fbpx
Lire maintenant
Naomless : validé par VALD, Booba & Booska’P

Naomless : validé par VALD, Booba & Booska’P

Naomless NewTone
https://www.instagram.com/p/Bwe3EXqgrDE/?utm_source=ig_web_button_share_sheethttps://www.instagram.com/p/BxW5oAlABY8/?utm_source=ig_web_button_share_sheethttps://www.instagram.com/p/CC9MJxdKvwU/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

Le télescope de NewTone a détecté un graphiste d’exception. Ses mini-clips animés impressionnent les plus grands artistes… Et tout est parti d’un stylo bic.

Une image vaut mille mots.

Anciennement Sawce Dealer, Naomless multiplie la puissance de morceaux déjà forts grâce à l’image. Un seul de ses dessins peut retranscrire toute leur ambiance. Il se donne quand même la peine de nous gratifier d’incroyables shortclips où ceux-ci s’enchaînent. Une seule réaction possible : trop fort.

Ma ville d’origine est très importante pour moi, pour ça que je préfère la citer au lieu de citer le pays.

Le parcours de ce jeune parisien originaire de Casablanca est tout aussi détonnant. Dessinateur instinctif depuis l’époque du stylo bic, c’est un mélange de timidité et de confiance qui l’incitent à pousser la porte de son destin.

Du stylo bic à Instagram

Grand auditeur de rap, l’album Agartha atteint ses oreilles et il se sent inspiré par le morceau dans lequel VALD raconte son expérience morbide dans un strip-club. Il ajoute des couleurs au bleu de son bic et commence à sentir le potentiel de sa création. Discret mais ambitieux, il décide de le poster sur un compte instagram qu’il tient secret de ses proches.

Pour moi c’était un dessin basique, rien de bien fou par rapport à mes dessins habituels, toujours réalisé au stylo bic bleu, sans brouillon au préalable. Mais cette fois, ayant du temps à tuer pendant le cours, je me mets à mettre des couleurs, chose que je ne faisais jamais . Voyant le rendu, j’étais assez étonné du résultat ainsi me vint l’idée d’essayer de partager ça avec la communauté[…]. Je crée un compte instagram, je n’ajoute aucune de mes connaissances, je ne le partage à personne autour de moi. Janvier 2017 donc, la semaine qui suit la sortie de l’album Agartha , je publie le dessin. A l’époque je ne savais même pas que mon dessin pouvait être relayé par quelqu’un. J’attendais surtout un retour des gens grâce au hashtags . Tout part de là. Vald repost le dessin sur ces plateformes . Et c’est là que je découvre un nouveau monde.

VALD valide. Il partage, même. Alors la porte s’entrouvre, laissant passer la lumière des commentaires enthousiastes sur cet homme de l’ombre. Il lui faut seulement quelques jours pour s’équiper d’une tablette graphique qui lui permet de produire et de maîtriser son univers. Il comprend vite qu’il a reçu la clef du succès et l’utilise pour casser le carreau, comme B2O.

Carreau cassé

Voilà maintenant 2 ans qu’il poste et ne cesse de progresser. 2019 sera charnière pour lui. Il sortira des clips au format long et nous offrira de plus en plus de contenu. Il s’essaie également au beatmaking avec beaucoup de sérieux, ce qui promet un combo intéressant.

Il est inspiré par BobobyDollaros Heen Kim et Moab Villain, qui se rejoignent dans un certain minimalisme.

Naomless ne se revendique pas comme un technicien. C’est un créatif qui s’attache à la pertinence d’une idée plus qu’à son exécution. C’est d’ailleurs là que réside la force de ses shortclips qui reprennent Alpha Wann, IAMDDB ou encore Damso : simplicité, efficacité. Comme la sawce blanche.

Votre réaction ?!
👀
0
🙄
0
🙏
0
🚀
0
🛴
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 × trois =

Téléporter en haut !