fbpx
Lire maintenant
Seiko Phoenix : du feu dans les clips

Seiko Phoenix : du feu dans les clips

  • Cette performeuse du feu a enflammé les clips de Laylow, Leto ou encore Jok'Air. Découvre le parcours inspirant de ce modèle alternatif.
Seiko Phoenix à Good Dirty Sound
https://www.instagram.com/p/B89XeHwC7Hg/

Le télescope de NewTone a détecté Seiko Phoenix. Cette performeuse du feu a enflammé les clips de Laylow, Leto ou encore Jok’Air. Découvre le parcours inspirant de ce modèle alternatif.

Flammes fatales

Crachées à partir d’une torche, elles dissimulent un avant-bras orné d’un poignard fleuri. Des collants en résille déchirés bougent, et la lumière du feu leur fait de l’ombre. Un autre tatouage domine la cuisse droite. Aux pieds, de grands talons noirs. Au front, un diadème à pics.

La chaleur bouge au rythme vibrant d’un morceau de Laylow. A cet instant, toutes les pupilles en présence sont illuminées d’un brasier. Derrière, une femme fatale

Elle fait parler d’elle sous le nom de Seiko Phoenix et a éclairé des clips de Laylow, Jok’Air ou encore Leto. Vous l’aurez compris, on la remarque aisément.

Prédestinée à performer

C’est qu’elle a bien choisi son pseudonyme. En kanji, Seiko s’écrit : 成功.Littéralement, cette contraction désigne une “prouesse qui se réalise”. Elle caractérise donc souvent un succès mérité.

“Le nom Seiko me ressemblait”.

Seiko Phoenix – Interview par NewTone (Juillet 2019)

Ses compétences et un coup de chance lui ont permis d’apparaître dans un clip de Vitaa. Comment ? En répondant à une annonce sur les réseaux. Simple, inattendu. Sa présence a ensuite été convoitée pour d’autres clips.

Danse comme un clip

Seiko Phoenix à Good Dirty Sound

Le milieu de la musique la séduit vite. Elle a toujours pensé ses shows comme des interprétations visuelles d’un morceau. Par ailleurs, les libertés sont différentes de celles du monde de la nuit qui la fait vivre.

Celles qui portent le nom de 成功 se distinguent aussi par leur sensibilité artistique. Seiko Phoenix exprime la sienne à travers son personnage.

L’unique alternative

Seiko Phoenix à GDS

“Modèle alternatif, c’est tout ce qui sort de la norme”

En tant que modèle alternatif, elle manifeste son caractère unique par une esthétique. Tatouages, maquillage, costumes et performances de feu indiquent la distance qui la sépare des canons de la beauté. 

Née sous le signe du Cancer, personne ne peut espérer guider ses pas. Ascendant vierge, elle maîtrise tout ce qu’elle propose, de la tenue aux outils. Son refus du conformisme semble inné. C’est en le cultivant qu’elle devient ce qu’elle veut être.

C’est par le rock qu’elle entame ce chemin. Le guitariste Yu Phoenix lui a inspiré la deuxième partie de son nom.

Suivre sa passion & son instinct

Elle a découvert la performance de feu sur une vidéo du hellfest. Grâce aux réseaux sociaux, elle trouve quelqu’un pour la former. Rapidement, elle commence à pratiquer dans les soirées gothiques de Paris. Puis c’est le burlesque qui l’attire. C’est là qu’elle se construira.

“Pour être effeuilleuse burlesque, il faut se construire en tant que femme. Je voyais la femme fatale avec un côté dominant.”

See Also
deadi fdp tout va newtone

Séparer le personnage de la personne

Seiko Phoenix à GDS

Elle façonne à la fois son être et son personnage de scène. Malgré sa tendresse habituelle, elle aime développer son sens dominant à travers ses performances. Les deux se dissocient et certains peinent parfois à saisir cette complexité.

Et ce n’est pas parce qu’elle est libre que ceux qu’elle attire peuvent se permettre quoi que ce soit. Elle performe pour les yeux, pas pour les mains.

“C’est mon personnage que je met en scène sur les photos…”

La scène rap, renouveau de lesprit

Avec le déclin du rock, elle finit par apprécier des artistes rap comme Josman ou Laylow. Ce que cette musique représente se rapproche de ce qu’elle aimait dans le métal. Ainsi, elle enflamme aujourd’hui les soirées underground du collectif Good Dirty Sound.

“Actuellement, la scène rock sur Paris est en train de tomber. Plein de lieux sont en train de fermer… Ce que je retrouve à la GDS, c’est une ambiance métal. C’est dans les soirées trap qu’on bouge le plus.”

Elles représentent l’esprit hip-hop à la fois insoumis et solidaire qui lui correspond. En pleine expansion, cette culture est prête à s’ouvrir à celle du burlesque. 

Seiko Phoenix compte bien faire brûler cette porte.

Votre réaction ?!
👀
0
🙄
0
🙏
0
🚀
0
🛴
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

deux + quinze =

Téléporter en haut !