fbpx
Lire maintenant
Sheldon : « J’ai toujours su que je voulais faire de la musique » (interview)

Sheldon : « J’ai toujours su que je voulais faire de la musique » (interview)

Interview Sheldon

Si tu suis le rap français depuis quelques temps, tu es familier avec le nom de Sheldon. C’est normal, c’est lui, avec son collectif 75e session, qui a largement contribué au renouvellement du rap français au milieu des années 2010. Avec son album Spectre, Sheldon livre une part plus intime de lui-même, auparavant dissimulée derrière des métaphores et références à la pop-culture. C’est l’occasion de revenir sur la construction de cet album, financé par son public via la plateforme KissKissBankBank.

Regarde l’interview de Sheldon pour l’albu Spectre

En une vingtaine de minutes d’interview, Sheldon nous a aidé à déconstruire la vision qu’on pouvait avoir de sa musique et notamment de l’approche personnelle de son album. Loin d’être le résultat d’une volonté directe de se raconter, le rappeur relate une simple réalité du moment, une spontanéité dans sa démarche.

Spectre, un album financé par le public de Sheldon

Dans l’idée de dévoiler une autre part de lui-même à son public, Sheldon a décidé d’organiser un crowdfunding pour financer Spectre. Il profite de cette interview pour expliquer que l’argent a une réelle importance dans les ambitions créatives d’un artiste. Avec la 75e session, ils ont toujours su se débrouiller avec très peu d’argent et beaucoup de compétences et d’entraide. Seulement, un plafond de verre s’impose dans ces situations. Avec Spectre, il s’est permis de le briser et d’engager des personnes pour travailler avec lui afin de décupler sa liberté artistique.

Voir d’autres interviews

N’hésite pas à regarder notre interview avec Hash 24, qui nous parlait justement du rôle de Sheldon dans la 75e session.

See Also
Chineurs de rap newtone

Abonne-toi à notre chaîne YouTube pour voir d’autres interviews exclusives comme celle de B.B. Jacques ou de Rad Cartier !

Votre réaction ?!
👀
0
🙄
0
🙏
1
🚀
2
🛴
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

treize + 14 =

Téléporter en haut !