fbpx
Lire maintenant
Deadi : du freestyle à l’album (FDP, Tout Va) – Interview

Deadi : du freestyle à l’album (FDP, Tout Va) – Interview

deadi fdp tout va newtone

Deadi, c’est le rappeur dont les freestyles font toute la France. C’est aussi un clown qui n’est pas si gentil que ça. Le Télescope de NewTone l’a détecté et on a envoyé notre meilleur scientifique dans son labo !

Regarde cette interview pour comprendre comment il est passé du freestyle à l’album. Il nous a donné sa définition du FDP, nous a expliqué comment ses réseaux ont explosé pendant le confinement et surtout que… tout ça, c’était pour faire marrer ses potes !

Deadi : un rejeton du diable ?

Ce clown qui n’est pas si gentil que ça semble parfois, dans l’album Tout Va, être en marge de la société. Parfois même virulent à l’égard de ces humains inhumains, il raconte qu’on lui a beaucoup demandé : « Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ? ». Deadi n’a pas attendu qu’on réponde à cette question pour devenir un freestyleur légendaire. En bas de sa tour, pour ses potes, il rappe sans cesse.

Je ne suis pas un rejeté

Deadi – Interview Dans le Labo

Mais dans l’interview, il précise bien : « Je ne suis pas un rejeté ». C’est lui, volontairement, qui s’est mis à l’écart. Ce qu’il appelle « l’autre monde », ça ne l’attire pas plus que ça.

Le FDP selon Deadi

Kekekeskispasse ? Ca, c’est son gimmick. Pas besoin d’y donner une définition ; je pense que t’as capté. En revanche, le morceau FDP qui a connu un succès organique tant il est drôle et technique, mérite une interprétation. Pour Deadi, c’est simple :

Un FDP, ça se mesure à la manière dont tu te comportes avec les gosses, les animaux et les personnes âgées.

Le Larousse n’aurait pas fait mieux. Que fait l’Académie Française ?

Le rap français vu par Deadi : « il y en a qui ont sorti la pelleteuse »

Aujourd’hui, il y a beaucoup de rappeurs en France, et tous ne sont pas des fans de rap français. Deadi, lui, en est un authentique. Biberonné à Expression Direkt, c’est un admirateur des plumes telles que celles de Vîrus, James Delleck, Fuzati, Kacem Wapalek, pour ne citer qu’eux.

Des étoiles dans les yeux, il exprime sa joie d’avoir deux de ses plumes préférées sur son skeud, « Tout Va ». Si, à ses débuts, il faisait attention à ne pas utiliser deux fois le même mot dans un texte, il s’y amuse aujourd’hui comme un exercice.

Avec des textes puissants comme celui de Possédé, par exemple, il considère avec modestie qu’il n’est pas encore au stade de ceux qui l’ont éduqué au rap. De notre côté, on trouve que Deadi a tout de même un sacré coup de pelle, et que ça fait du bien au rap français.

See Also

Avec un titre comme Le voisin du 4ème, il prouve sa capacité à raconter une histoire sombre et prenante., sans perdre de vue la musicalité.

Dans le monde de Deadi

Dès l’introduction de son album, Deadi le prouve : il est dans son monde. Et dans son monde, Tupac n’est pas mort et Kazushi Sakuraba est champion du Pride (Championnat de MMA).

Tout au long de l’interview, c’est très clair : Deadi est dans sa bulle. Tout le monde y est bienvenu, mais pas question qu’il en sorte. NewTone te conseille donc d’aller y faire un tour en écoutant Tout V ; juste ici. Claque assurée pour les fans de rap français !

Le Télescope de NewTone

La musique est une galaxie, les artistes sont des étoiles. Pour détecter d’autres artistes à travers le télescope de NewTone, clique ici. Pour voyager dans la galaxie de NewTone et découvrir toutes ses interviews rapides, clique ici.

Pour plus d’interviews, abonne-toi à notre chaîne YouTube ! Si celle de Deadi t’a plu, tu devrais apprécier notre conversation avec Hash 24, pilier du rap français actuel et membre du Dojo & la 75e session.

Votre réaction ?!
👀
4
🙄
0
🙏
4
🚀
6
🛴
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × deux =

Téléporter en haut !