fbpx
Lire maintenant
Chineurs de Rap x NewTone : la sélection de juin !

Chineurs de Rap x NewTone : la sélection de juin !

Chineurs de rap NewTone juin

Avec les potos de Chineurs de Rap, on est corda que les chiffres mentent, pas la qualité. Alors chaque mois, on se donne rendez-vous ici pour une sélection faite par leur équipe de diggers ! Découvre ici les 5 sons chinés par Chineurs de Rap ces dernières semaines.

Necra – Zone 52 ft. Lester

Sélectionné par @bogoss2tess et voilà ce qu’il en dit :

Peu de temps après avoir découvert la musique singulière de Lester, on me suggère d’écouter un titre sur lequel il apparaît aux côtés de Necra, “Zone 52”. Sur une prod. tortueuse, les deux comparses délivrent avec aisance un flow cadencé aux sonorités futuristes, nous plongeant dans un univers apocalyptique très léché. Le texte mêle ego-trip, phases assassines et références élaborées, et, bien que simple, crée ainsi un cocktail explosif qui sied bien à la nervosité de la prod. Tout comme Lester, Necra est de cette nouvelle génération de rappeurs qui ont su très vite créer une atmosphère singulière autour de leur musique, et dont on prédit un très bel avenir !

Une recette efficace qu’on retrouve sur le nouvel EP de Necra, Château dans la brume, sur lequel le rappeur fait étal de sa versatilité et de sa large palette artistique et de sa capacité à créer des atmosphères variées immersives, avec une belle diversité de prods., de flows et de champs lexicaux. Je vous recommande vivement d’écouter ! 

LeDouble – Canada

Sélectionné par @bogoss2tess et voilà ce qu’il en dit :

On vous parlait ici il y a quelque temps de DEELEE S, rappeur toulousain hyper talentueux qui nous avait marqué par la technicité dont il faisait déjà preuve sur ses premiers morceaux. Alors que son dernier album tournait pour la 30e fois dans mes écouteurs (d’ailleurs je vous recommande vivement d’aller l’écouter si ce n’est pas déjà fait, le projet est une vraie réussite), mon attention se porte sur une suggestion de l’algo : “FLOW CARABINE”, du rappeur LEDOUBLE, en feat avec DEELEE S, issu de son second projet “Avec un grand A”. Je lance le son et découvre un nouvel artiste au flow percutant et aux placements élaborés, avec un sens de la rime aiguisé. Je me fais le projet dans la foulée et je découvre un rappeur complet au sens de la formule aiguisé, avec des schémas de rime élaborés. 

C’est notamment le cas sur CANADA, peut-être mon titre préféré du projet, sur lequel le montpelliérain glisse avec facilité sur une bonne prod. aux sonorités bien old-school, enchaînant les phases élaborées avec un phrasé cadencé qui tombe bien sur le beat. Bref, tout ce qui me plaît dans cette nouvelle géné qui puise dans une parfaite maîtrise du rap old-school pour délivrer quelque chose de complètement neuf. J’espère que vous serez autant conquis que moi !

Virgo – Système Noir

Sélectionné par @bogoss2tess voilà ce qu’il en dit :

Sur “Système noir”, issu de son second EP SIRIUS, VIRGØ frappe fort en 1mn10 avec son rap personnel qui cogne sur la 808 saturée de la prod. Prenant du recul sur son environnement, le rappeur dresse le portrait d’un système défaillant.  Cette énergie est en fil rouge sur l’ensemble du projet, le rappeur enchaînant avec simplicité les titres courts mais néanmoins très percutants, tantôt introspectifs tantôt plus incisifs. À suivre de très près !

Manda – CIZE

Sélectionné par @hhjunkie et voilà ce qu’il en dit :

Uno ocho sur le matricule, pas sur la butte mais au pied. Manda mélange savamment références manga et ode à son art. La tête sur les épaules, les pieds bien ancrés à son bitume, il n’hésite pas non plus à se lancer des fleurs avec agilité, élégance tout en restant ferme à l’égard de sa pseudo-concurrence. 

Wheeps – Ce qui nous lie ft. 44Raid

Sélectionné par Tito :

On avait connu Wheeps via sa connexion avec 44raid (dont on a déjà parlé dans cette chronique 😉). Clin d’œil du destin, c’est avec ce même comparse qu’il a décidé de commencer le projet « Ce qui nous lie » sorti début Juin.

Et le projet porte bien son nom. Après cette première track éponyme à l’ambiance léchée, Wheeps déroule les featuring. Pas moins de 16 artistes en seulement 10 tracks 🤯 ce projet est une ode à la complicité et au travail d’équipe. Certains feat multiples ont une énergie terrible. Et on retrouve des artistes comme Gama Boonta ou MPablo dont les apparitions sont rares mais toujours savoureuses 🥰

See Also
PAPI TEDDY BEAR PENSE QISHUI NEWTONE

En tout cas on sent que les artistes sont vraiment en symbiose tout au long du projet et ça permet à Wheeps de s’amuser sur des DA bien variées. Le tout avec un art du placement et des flow aiguisés qui raviront les amateurs de kickage en règle 🔥

Ace SL – Broken Land

Sélectionné par @valentindltr voilà ce qu’il en dit :

Pour cette chinerie internationale, on va surtout essayer de se faire un petit plaisir. On va pas épiloguer 1000 ans sur le pourquoi du comment. On le sait déjà, dès que les Tru Comers s’emparent d’un projet il font ça vilain. C’est vilainement boombap. Une sonorité que peu de personnes peuvent leur ravir. Un truc qui résonne métallique et sec comme la peau bien tannée d’une caisse claire, le tout, très souvent, rendu voluptueux par la présence de basses rondes, sonnantes et résonnantes, qui donnent un corps incroyable à leurs productions. Un truc qui, personnellement, m’immerge mentalement dans des rues de quartiers à la chaussée et aux trottoirs brillants d’humidité à cause d’un ciel gris et bas persistant, où zonent des types avec des hoodies gris à la capuche relevée, où la vapeur d’eau s’échappent autant des bouches d’égouts que des narines des zonards, et où les enseignes de dinner et d’épicerie d’angle de rue, typiquement ricaines, se reflètent dans l’humidité des trottoirs. C’est à cette image, presque clichée, de l’Amérique des films de gangs et de ripoux, que me raccroche à chaque fois la musique des Tru Comers. Qu’ils soient en Suisse ou, effectivement, aux States pour composer et répandre leur art.

Quel meilleur exemple de ce que je raconte ci-dessus, que cette nouvelle masterclass de production posée sur l’EP de AceSL, sorti en mars de cette année, où ces derniers nous gratifient d’un sublime “X” avec le MC de Brooklyn (t’as capté l’ambiance du coup). Un hymne au bitume, aux rivets rouillés du métro suspendu de ce quartier légendaire et à la musique qui y est née ! Rien qu’à mater le clip, même en sourdine, t’es conquis et t’as une grosse envie de sandwich au pulled pork avec des cornichons et ras la gueule de sauce barbeuc’ … ou un truc dans le genre.

Je vous laisse profitez de ce morceau béni mais chineurs et hésitez pas à aller tâter de l’EP aussi (“Let’s talk About It” gros coup de coeur aussi).

Toi aussi, t’es un(e) Chineur de Rap ?

Rejoins la communauté Chineurs de Rap sur Facebook ou Instagram pour du chinage quotidien. Tu seras toujours bienvenu(e) dans les DM de NewTone pour nous faire découvrir de nouveaux sons & de nouveaux et nouvelles artistes. Pour nous contacter, n’hésite pas à te renseigner sur cette page du site ! Et si tu veux continuer à chiller en découvrant du contenu de qualité, rendez-vous sur notre chaîne YouTube !

Votre réaction ?!
👀
0
🙄
0
🙏
1
🚀
8
🛴
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 × trois =

Téléporter en haut !