fbpx
Lire maintenant
Chineurs de Rap x NewTone : la sélection de juin !

Chineurs de Rap x NewTone : la sélection de juin !

Toothpick chineurs de rap newtone

Avec les potos de Chineurs de Rap, on est corda que les chiffres mentent, pas la qualité. Alors chaque mois, on se donne rendez-vous ici pour une sélection faite par leur équipe de diggers ! Découvre ici les 5 sons chinés par Chineurs de Rap ces dernières semaines.

LEUST – EXOTIC

Sélectionné par @bogoss2tess et voilà ce qu’il en dit :

Avec FRAMELESS, Leust nous offre une belle soundtrack pour l’été. J’ai immédiatement accroché à son style singulier, caractérisé par un flow bouncy entrecoupé d’envolées lyriques. Ce schéma rythmique est en fil rouge sur le projet, et on se surprend à bouger tout du long de manière incontrôlée. On sent une influence cainri dans le fond comme la forme mais justement dosée, qui invite à cruiser coude à la portière dans le plus pur style southside.    

LUPI’O – 69 MESURES

Sélectionné par @bogoss2tess et voilà ce qu’il en dit :

Avec le projet Y’a R qui change, LUPI’O nous offre le parfait cocktail entre un rap très actuel, mélancolique et introspectif, et un rap plus kické tonitruant. Il affirme ainsi une belle maîtrise de son sujet et une capacité à alterner entre diverses atmosphères et styles d’écritures qui raviront du puriste au chineur en quête d’une musique exploratoire. 

Pour ma part, c’est sur ce second registre que je trouve que LUPI’O excelle. Il nous offre un merveilleux retour aux sources avec les “69 mesures” que je vous présente aujourd’hui. L’artiste s’affranchit des effets de style pour revenir à l’essentiel : ça kick fort, ça enchaîne barz sur barz avec pléthore de références et pour toile de fond une prod. qui vous déclenche un hochement de tête instantané avec ses sonorités jazzy. 

Lyon est décidément un gros vivier de talents. 69 la trik tous les jours.

TOOTHPICK – BOUQUET DE FLEURS

Sélectionné par @bogoss2tess voilà ce qu’il en dit :

Des méandres de la scène dite “émergente” se distingue Toothpick, jeune rappeur montreuillois qui présentait fin mai son second EP, JEUNE LIFTIER. Décidément, cette vague de rappeurs ne cesse de me surprendre par sa productivité et sa capacité à présenter une musique très aboutie dès les premières sorties. 

C’est le cas ici, avec un projet qui renouvelle bien les thématiques chères à la nouvelle génération, mélancolie, introspection, egotrip, et qui m’apparaît plutôt comme un terrain d’expérimentation que comme un projet narratif. Chaque morceau propose une atmosphère, un style d’écriture propre, avec pour constante des prods ultra immersives et un rap qui transpire la passion. 

Pour ma part, c’est surtout “BOUQUET DE FLEURS” qui a retenu mon attention. La structure du morceau est surprenante, il est décomposé en plusieurs actes qui finissent en apothéose avec un switch rageur. En un titre, Toothpick nous fait une démonstration de l’étendue de sa palette artistique, et l’exercice est plus que réussi ! 

MADJ – FANTÔME

Sélectionné par @valentindlr et voilà ce qu’il en dit :

Dure responsabilité que d’assumer un blaz aussi légendaire que celui du maître parolier de Assassin, conscience politique du groupe. Conscience qui résonne encore plus fort aujourd’hui dans cette atmosphère nauséabonde, ce nuage toxique bleu marine qui se répand partout. Mais passons, car nous allons plutôt parler de ce qui a toujours été l’antidote à cette morosité obscurantiste : l’art , la musique et notamment la musique hip-hop qui depuis cinq décennies est un bouclier éclairant sur les enjeux de notre société.

Le jeune madj, je l’ai découvert en 2022 à la suite de la sortie de son album Half. Un album sur lequel le jeune artiste délivre septs morceaux, sans paroles, que de l’instru en collaboration avec d’autres très talentueux producteurs. Des sonorités diverses, ultra bouncy (“G.B.S”), au groove ravageur (“Dance With Me”), capables de délivrer une énergie presque mécanique et totalement rock  à son auditeur (“Hot Ting” / “Question!”). Un album qui est déjà agrémenté de ce gimmick terrible qui résonne à chaque intro : “C’est que du sport !”.

Ensuite, il nous est revenu en 2023 avec un 4 titres encore plus abouti :  POUR LA SUITE. Un projet qui sent fort le passage de cap. En effet, on entendait peu le jeune producteur poser quelques lignes sur ses projets précédents, même s’ il était clair que les quelques morceaux sorties dans ce cadre là étaient déjà très alléchants ! Là, la maîtrise de l’offre musicale est totale. Toujours autant de qualité et de diversités instrumentales, signe de plusieurs années à bosser sa propre sauce sonore. Le tout agrémenté de textes riches où les flows sont posés et où l’attitude du bonhomme transpire d’un égo-trip toujours dans la justesse et l’équilibre. En effet, le style est acéré, ultra efficace, un poil mélancolique et nonchalant, mais toujours propice à vous faire hocher là tête. Aussi, le jeune MC n’hésite jamais à pousser sa voix pour chanter des notes là aussi bien groovy et entrainante. 

“FANTÔME” est dans cette lignée. Cette dernière sortie, vient poser une dimension plus industrielle, robotique dans l’approche instrumentale. Un quelque chose qui rappelle les dernières sorties de ADM. C’est à la fois épuré, froid et métallique tout en étant ultra organique, englobant et vrombissant de basses. C’est du régal !

See Also
chineurs de rap newtone

RNSTO – MQLV

Proposé par Valentin, et voici ce qu’il en dit :

Rnsto nous plonge dans sa dernière mixtape ECHOS, une œuvre à la diversité d’atmosphères et de flows qui reflète une immense créativité. Tantôt, kickant dans un atmosphère horrifique à la Tim Burton, tantôt se la jouant prince de Arrakis dans un style plus délié et nonchalant – comme c’est le cas sur le titre qu’on vous présente ici – il est aussi capable de se lancer dans une balade dans un hood nocturne, plein de magie et féérique !

Bonne écoute mes chineurs !

HYPNOTIZE – TEUFELS GESICHT FT. AZUDEMSK

Sélectionné par @hhjunkie voilà ce qu’il en dit :

Quand on pense rap européen, c’est d’abord le rap français qui nous vient à l’esprit (chauvins qu’on est). Ensuite ce sont les britanniques, espagnols et italiens qui rejoignent la danse. Pourtant, outre-Rhin, on sait aussi rapper et produire du bon son. Preuve en est avec le collectif EneMies. Découvert via le morceau aux drums bien gourmandes et nerveuses nommé “NGGZ”, c’est à partir de là qu’a commencé mon digging en terre de Saxe, à Magdebourg plus précisément.

Un an plus tard, le collectif annonce l’arrivée imminente de “Räubervisagen” (Visages de brigands). Album porté par Hypnotize,rappeur, mais aussi beatmaker sous le nom de Madara. Si vous êtes adeptes des esthétiques throw up du 1Up, des accents bien rugueux et de boom bap bien  organiques, c’est pour vous.

Toi aussi, t’es un(e) Chineur de Rap ?

Rejoins la communauté Chineurs de Rap sur Facebook ou Instagram pour du chinage quotidien. Tu seras toujours bienvenu(e) dans les DM de NewTone pour nous faire découvrir de nouveaux sons & de nouveaux et nouvelles artistes. Pour nous contacter, n’hésite pas à te renseigner sur cette page du site ! Et si tu veux continuer à chiller en découvrant du contenu de qualité, rendez-vous sur notre chaîne YouTube !

Votre réaction ?!
👀
0
🙄
0
🙏
2
🚀
11
🛴
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

cinq × 1 =

Téléporter en haut !